Techniques Photographiques : High-key et Low-key.

Photographe : découvrez les bases du la photographie de portrait high-key et low-key ainsi que des schémas de lumières en studio, avec le Studio Brendel.

Deux techniques d’éclairage, deux atmosphères différentes. 

Le High-Key

Les prises de vue high-key sont constituées par une série de tonalités claires et plus ou moins grises, dégageant une ambiance de légèreté et de gaieté.

technique studio high-key low-key

Pour la réalisation d’une prise de vue high-key, il est nécessaire d’utiliser un éclairage doux, diffusé qui permettra d’éclairer l’ensemble du sujet de manière uniforme avec par exemple un boîte à lumière, une stripe ou encore un parapluie.

Ceci permettra par la suite d’avoir une image sans ombres et très peu contrastée. Les prises de vue high-key s’accordent parfaitement avec des sujets clairs sur fonds clairs, et cela fonctionne aussi bien avec les portraits, qu’avec les natures mortes et les photos publicitaires (parfums, produits de beauté, produits de soins…). En ce qui concerne la technique photographique, le high-key nécessite de surexposer le fond d’un diaph par rapport au sujet et surexposer la prise de vue d’un diaph par rapport au sujet, ce qui nous permettra d’avoir des blancs “cramés” et accentuera l’effet de légèreté du cliché. Ce qui ressort de l’image prise en high-key est une ambiance joyeuse et équilibrée, un sentiment de pureté, de bien-être et de douceur. 

Le Low-Key.

Les prises de vue low-key, par contre, comportent une gamme de tonalités sombres et grises. Les images se traduisent par une ambiance lourde, voire oppressante. Les prises de vue low-key représentent donc le contraire de la technique high key.

modele photo rennes

Pour la réalisation d’une prise de vue low-key, on utilise généralement un éclairage dur avec une source lumineuse directe comme par exemple un nid d’abeille… A l’inverse du high-key, on utilise qu’une à deux sources de lumière maximum. Ces sources devront éclairer le sujet principal sans éclairer le fond. Pour cela, il suffit d’éloigner le plus possible le sujet du fond. Cela permettra d’avoir une image assez sombre avec un contraste assez élevé.

Les prises de vue low-key s’accordent parfaitement avec des sujets sombres sur fond noir. En ce qui concerne la technique photographique, et bien il s’agit de l’inverse du high-key. On va donc cette fois-ci sous-exposer le fond par rapport au sujet et détourer notre sujet à l’aide d’un flash qui viendra créer une lumière rasante, ce qui nous permettra d’avoir des noirs “profonds” et accentuera l’effet mystérieux du cliché tout en gardant une silhouette que l’on comprend. Ce qui ressort de l’image prise en low-key est une ambiance lourde, oppressante et dramatique, amenant un certain sentiment de dépression. Le Low-key est néanmoins classe et chic selon la mise en scène voulue, par exemple pour du portrait professionnel masculin.

Retrouvez ici 4 packs de textures gratuits pour de beaux effets sur Photoshop, et comment réaliser et utiliser des presets sur Lightroom !

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout, n’hésitez pas à nous contacter ici pour vos questions ou projets, à très vite !

Studio Brendel Paris – Rennes – International.

Crédit photo : Studio Brendel et Adobe.

Laisser un commentaire