Photographe professionnel : quelles études choisir ?

Devenir photographe professionnel. Conseils et parcours d'Emma, étudiante en école de photo et stagiaire au Studio Brendel.

Mon parcours photographique.

Photographe Paris Rennes

Hello, moi c’est Emma ! Je suis étudiante en photographie et je suis ici pour vous parler du chemin que j’ai pu emprunter et de celui que j’aimerai prendre pour devenir photographe professionnelle. La photographie, tout comme beaucoup de métiers artistiques sont généralement sources de grandes interrogations : Quels parcours effectuer ? Quel(s) diplôme(s) avoir…? Par conséquent, je viens vous partager mon expérience et ainsi vous aider à y voir plus clair. 

Des études générales pour commencer.

Pour ma part, j’ai choisi une orientation littéraire durant mes années de lycée. Ce choix était dû à la présence de la spécialité “Art” dans cette filière. C’est durant ces trois années de lycée que j’ai véritablement commencé à pratiquer régulièrement la photographie. À ce moment-là, je travaillais et apprenais la photographie en autodidacte. Je n’avais aucun professeur spécialisé, aucun cours dédié à cet art. Il m’a donc fallu évoluer seule.

La photographie à plein temps : Bac Pro photo !

Photographe Paris Rennes

Lorsque j’ai obtenu mon baccalauréat littéraire, j’ai pris la décision d’entrer dans un Bac Professionnel de Photographie d’une durée de un an. Pourquoi avoir fait ce choix plutôt qu’un BTS Photographie me direz-vous ? Et bien tout simplement parce que le Bac Pro Photo est un très bon moyen d’apprendre toutes les bases de la photographie afin d’avoir plus d’assurance pour rentrer en BTS.

Des expériences et des techniques photographiques !

Portrait en studio, en extérieur et paysages.

Tout d’abord, j’ai appris comment régler correctement un appareil photo en fonction de la lumière, de l’environnement, du contexte… Cela peut paraître banal, mais connaître son matériel est primordial si vous voulez faire de belles photos ! Une fois ces réglages acquis, j’ai pu m’exercer à shooter en studio avec différents sujets et différentes techniques tels que le High key, le Low Key, la loi de Scheimpflug, le packshot… J’ai également appris à photographier en extérieur en pratiquant la nuit américaine, le HDR ou encore le panorama. 

Comme vous le voyez, les pratiques, techniques et sujets sont très divers et variés. Il n’y a pas le temps de s’ennuyer !

Retouche photo : Photoshop et Lightroom.

Bien évidemment, après la prise de vue vient la post-production. Cette partie cachée de la photographie est essentielle dans le travail du photographe, peu importe les retouches effectuées. J’ai pour ma part appris à manier Photoshop et Lightroom qui sont devenus mes meilleurs amis. Il y a mille et une possibilités de création sur ces logiciels, et c’est ce qui fait que selon moi, ces outils sont aussi indispensables qu’un appareil photo.  

Suivre une formation photo à l’école, mais pas que…

Photographe Paris Rennes

Travailler dans un studio de photographe professionnel.

Qui dit formation professionnelle, dit STAGES en studio photo ! En effet, durant cette année, j’ai pu effectuer deux stages avec des photographes professionnels : le premier chez un photographe de portrait de famille et le second, bien évidemment, au Studio Brendel plus orienté dans la photo de mode et de publicité ! Il est important de savoir que les périodes de stage (2 mois) sont aussi importantes que les périodes à l’école.

Ce qu’un studio photo peut vous apporter…

L’avantage d’effectuer des stages est d’observer les différentes approches et les différentes techniques que peuvent avoir les passionnés et les professionnels de photographie. De plus, lorsque l’on est en milieu professionnel, nous sommes face à du concret, de vrais clients avec de véritables demandes et besoins, tandis qu’à l’école, ce ne sont que des simulations. En entreprise, on apprend à gérer un studio photo, à faire de la communication auprès des clients, être à la recherche et développer de nouvelles idées pour son entreprise… Par conséquent, les expériences en milieu professionnel ont été très enrichissantes pour moi et ont développé mon envie de poursuivre mon apprentissage dans la photographie, pour par la suite, m’intégrer rapidement dans le monde du travail.

En conclusion, le Bac Pro Photo…

À l’heure où j’écris cet article, je suis actuellement à la fin de cette formation et je suis très fière de tout ce que j’ai pu apprendre, de toutes les expériences que j’ai pu vivre et de toutes les opportunités qui m’ont été données. Cette année n’a pas du tout été une année de “perdue” comme j’ai pu le penser dans le passé, bien au contraire ! J’en suis sortie avec un bagage de compétences et de connaissances photographiques solide qui va me permettre de m’aventurer vers de nouvelles années d’études. 

Poursuites d’études : le BTS Photo.

Photographe Paris Rennes

Mon prochain souhait est désormais de rentrer dans un BTS Photographie. Maintenant que je détiens toutes les bases photographiques, il est important pour moi d’évoluer et de découvrir de nouvelles choses dans la photographie. Le BTS Photographie est selon moi un excellent choix pour gagner en technique photographique. Que se soit de la technique pour la prise de vue, la retouche ou encore la gestion d’une entreprise, le BTS est une bonne combinaison de tous ces facteurs importants qui sont présents dans le métier de photographe.

BTS photo, et plus encore !

Mon projet d’étude ne s’arrête pas au BTS. Mon but final est d’arriver à rentrer à l’ENSP (École Nationale Supérieure de Photographie) qui se situe à Arles. Cette école est la SEULE école d’art en France qui est exclusivement dédiée à la photographie. La formation est accessible par le biais d’un concours et s’effectue sur trois ans. Selon moi, l’intérêt de cette école est que l’on en sort avec de sérieuses et solides connaissances dans les domaines artistiques, techniques, historiques et théoriques.

Six ans pour apprendre la photo.

Photographe Paris Rennes

Si l’on compte bien, cela représente six années d’études. Cela peut paraître long, mais ces six années seront riches en opportunités, en expériences, en découvertes… Il faut également se dire que c’est principalement pendant les années d’études que l’on se créer des contacts que ce soit des photographes professionnels, des modèles, des entreprises, des futures clients… C’est une véritable amorce du métier de photographe !

Alerte aux clichés !

Le métier de photographe tout comme beaucoup de métiers artistiques sont souvent sujets aux clichés, et ceux-ci peuvent représenter un frein à notre ambition de devenir photographe. Un conseil, NE LES ÉCOUTEZ PAS ! La photographie est une branche d’activité comme une autre dans laquelle il est possible d’étudier, ou pas d’ailleurs ! Il n’y a pas de parcours “type” pour devenir photographe. Il est tout à fait possible de le devenir sans passer par les chemins de l’école. Apprendre en autodidacte est aussi un moyen de parvenir au métier de photographe. Dans mon cas, j’ai fait le choix de faire des études parce que J’AIME ça.  De plus, mon parcours scolaire est UN choix de cursus, mais il y en existe plein d’autres : Bac quelconque, CAP, BTS, BTM, écoles d’art, autodidacte… Il existe de nombreuses façons de se former à la photographie.

Quelques conseils…

Photographe paris rennes

Rencontrer des photographes professionnels.

Si je peux avoir quelques conseils à donner à ceux qui souhaitent s’engager dans des études de photographie, le premier serait de faire un maximum de stages. Ces périodes en milieu professionnel sont les meilleurs moments pour apprendre concrètement et de manière réaliste ce qu’est d’exercer le métier de photographe. Chaque photographe détient une approche, une pratique et une technique différentes de celles des autres. Il est donc très intéressant de varier les points et de vue et de voir la pluridisciplinarité des pratiques photographiques. 

Être étudiant photographe et autodidacte.

Un dernier conseil que je pourrais donner est celui de ne pas se contenter d’apprendre la photographie à l’école. Attisez votre curiosité en vous cultivant grâce à des livres, des reportages, des vidéos, des articles… Apprendre de chez soi est une approche différente de celle scolaire et qui permet une meilleure ouverture sur la photographie de manière générale. Soyez en permanence en quête de nouveaux sujets, nouvelles techniques et c’est ce qui fera de vous un excellent photographe passionné et pourquoi pas professionnel ! 

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout, n’hésitez pas à nous contacter ici pour vos questions ou projets, à très vite !

Studio Brendel Paris – Rennes – International.

Crédits photo : Studio Brendel et Adobe Systems

Laisser un commentaire