photographe rennes paris
Article

Photographe et modèle / Séance photo beauté.

Le shooting.

Les shoots beauté et autres gros plans sont réfléchis au millimètre, ils sont souvent difficiles à mettre en place à cause de la très faible marge d’erreur notamment en terme de cadrage et de mise au point. Les modèles, eux aussi, devront être capables de rester statiques pendant de longs moments sans se laisser distraire. Pendant ces moments, le photographe a pour mission d’aider le modèle à poser et à émouvoir.

La séance est intense. Entre le photographe, la modèle et le client se forme une pression : chaque pose est unique et le moindre mouvement peut être fatale et faire repartir le projet de zéro.

Les modèles photo.

Sur ce genre de shoot, la modèle est intimement mise à l’honneur dévoilant chaque détail de son visage. Le casting a donc une place décisive dans le projet, un modèle dans la mode n’aura pas forcément sa place dans un shoot beauté. Si possible, conseillez à vos modèles de privilégier une bonne nuit de sommeil la veille et une bonne hydratation pour obtenir une jolie peau. Parlez-leur de l’esprit voulu, montrez-leur des inspirations voir un moodboard si vous en avez établi avec votre client.

Dans tous les domaines, des critères s’imposent. Un visage bien symétrique, la taille de la paupière selon le maquillage voulu, la forme des lèvre, la couleur des yeux (souvent clairs) et la forme de la mâchoire seront les éléments clés du shoot.

Souvent, les modèles se transforment lors du shoot en changeant de personnalités et d’expressions entre chaque photos, il ne faut pas hésiter à les canaliser sur une expression bien précise établie en amont avec votre client et de travailler step by step sans partir dans tous les sens et être hors sujet. Les modèles sont d’ailleurs plus rassurées lorsqu’elles sont guidées, c’est une chose qu’elles nous disent souvent avant de commencer un shoot. Faites contrôler votre travail par votre client ou le directeur artistique présent sur le shoot pour être sûr d’être juste.

Photographier LE regard.

Le regard doit être vrai. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on les appelle les miroirs de l’âme ! Dans tous les domaines de l’image, le regard est à lui seul un élément principal dans la réalisation d’une photo. Un modèle doit apprendre à regarder dans l’appareil et à interagir avec comme avec une vraie personne afin d’éviter un regard vide.

Quelques difficultés peuvent arriver durant le shoot, par exemple lors de clignements. Pour éviter des yeux fermés sur vos photos, dites à votre modèle de cligner des yeux au rythme de vos déclenchements, juste après le flash. Les yeux qui pleurent à cause du maquillage, de la lumière ou d’un ventilateur peuvent être contrés par quelques temps morts afin de relâcher les pressions.

Prochainement nous parlerons d’expressions, de coiffures et de maquillages. À très vite !

Contactez-nous pour votre projet !

Laisser un commentaire